Mémorandum: Microsoft intéressée par l’Enseignement supérieur marocain

Promouvoir et développer l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication au sein du système de l’enseignement supérieur marocain.


C’est l’objet d’un mémorandum d’entente signé, mercredi 29 avril 2015 à Rabat, entre le ministère de l’Enseignement supérieur, de le recherche scientifique et de la formation des cadres et Microsoft Maroc.

Cet accord vise notamment à simplifier l’accès aux nouvelles technologies dans les universités et à encourager l’esprit de créativité et d’innovation chez l’étudiant marocain.

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, cet accord permettra notamment de soutenir les universités dans leurs efforts visant le lancement de nouvelles spécialités dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, comme celle de gestion et d’analyse des données massives (Big Data), considérée comme l’une des spécialités les plus demandées sur le marché de l’emploi mondial.

Pour sa part, le directeur général de Microsoft Maroc, Samir Benmakhlouf, a relevé que Microsoft aspire que les dernières nouveautés technologiques de ce géant de l’informatique soient enseignées dans les universités marocaines.

Et d’ajouter : « ce mémorandum d’entente permettra aux lauréats d’obtenir, outre le diplôme universitaire, un certificat international de Microsoft qui permettra aux compétences marocaines dans ce domaine d’être prisées sur les plans national et international».