Même le vol retour de la « Roja » a été un cauchemar…

L’avion qui raccompagnait l’équipe d’Espagne, après son élimination précoce du Mondial 2014 au Brésil, a manqué d’essence et a été frappé par la foudre.

Eliminée prématurément du Mondial brésilien, les champions du monde en titre ont en plus dû subir un vol compliqué entre Curitiba (Brésil) et Madrid : Premier incident, L’avion a manqué de carburant en vol et les joueurs ont dû faire escale à Las Palmas (Canaries). Deuxième pépin dans les airs : vingt minutes avant l’atterrissage, l’Airbus A330 des joueurs a été frappé par la foudre !! De quoi offrir une belle frayeur aux hommes de Vicente Del Bosque avant d’affronter les supporteurs et les journalistes qui les attendaient à l’aéroport Adolfo Suárez-Barajas en Espagne.

Sans répondre aux médias, ni aller saluer les supporters qui les attendaient, les joueurs se sont rapidement réfugiés dans des camionnettes noires…

Les fans, cités par le journal espagnol « El País », ont fait part de leur déception. « Dans la vie, il vaut mieux savoir perdre que gagner. Gagner, tout le monde sait le faire », a regretté une femme, accompagnée de plusieurs jeunes, arborant une bannière « Toujours avec la Roja ».

Un Mondial à oublier, du début à la fin pour les coéquipiers de Sergio Ramos..