Mawazine joue la carte de la diversité avec 3 styles : Amazigh, Rap et Fusion !

Pour sa 12e édition, le Festival Mawazine Rythmes du Monde célèbre la musique sous toutes ses formes et programme neuf formations emblématiques du répertoire amazigh, du rap et de la fusion.

A l’occasion de la 12e édition du Festival-Mawazine Rythmes du Monde, l’Association Maroc Cultures est heureuse de vous annoncer la programmation de trois soirées inédites consacrées aux musiques amazighe, rap et fusion.

Plus divers que jamais ! Pour sa 12e édition, le Festival Mawazine-Rythmes du Monde célèbre la musique sous toutes ses formes et programme neuf formations emblématiques du répertoire amazigh, du rap et de la fusion.

Représentatives de la scène marocaine, traditionnelle ou actuelle, ces groupes se produiront au complexe sportif Le Prince Moulay Abdellah à Rabat. Au programme : des styles variés, populaires et rassembleurs destinés à favoriser l’expression, la promotion et le partage de la diversité culturelle marocaine.

Dès le lundi 27 mai, une soirée 100% amazighe sera proposée au public avec la participation inédite de trois formations emblématiques avec la célèbre formation du Souss des années 70 Izenzaren Abdelhadi, le groupe rifain Numedia et l’artiste Mallal de l’Atlas.

Proche de la jeunesse et comptant de nombreux représentants au Maroc, le rap sera lui aussi à l’honneur avec les groupes Hkayn et Chaht-Man le mercredi 29 mai, ainsi qu’avec le rappeur M-Boy qui sera sur scène le mardi 28 mai.

Parce qu’elle mélange avec succès des genres musicaux comme le rock, la funk ou le jazz, la fusion sera également célébrée lors de la soirée de clôture du Festival le samedi 1er juin en présence des formations Tarik Laamirat, le jeune marocain natif de France et Hamid Hadri. Le groupe Bary se produira quant à lui le mardi 28 mai.