Massacres en Syrie : Ryad appelle à  l’action

L’Arabie saoudite a exhorté lundi le Conseil de sécurité de l’ONU à  agir face aux « massacres effroyables », dont celui à  « l’arme chimique », commis selon le royaume par le régime syrien.

Cet appel intervient alors que les consultations à haut niveau s’intensifient entre les capitales occidentales pour préparer une « réponse sérieuse » après l’attaque chimique présumée qui a fait des centaines de morts.

Le gouvernement saoudien « exhorte la communauté internationale, représentée par le Conseil de sécurité de l’ONU, à assumer ses responsabilités face aux massacres effroyables commis par le régime syrien à l’encontre de son peuple à l’aide d’armes en tout genre, dont l’arme chimique prohibée internationalement », affirme un communiqué publié par l’agence officielle SPA.

Il estime que, « si une décision ferme, claire et dissuasive n’est pas prise pour mettre un terme à ces massacres odieux, le régime (en) commettra davantage ».

Le royaume pétrolier appuie sans réserve l’opposition syrienne et appelle depuis de nombreux mois la communauté internationale à agir face au régime du président Bachar Al Assad.