MASEN s’apprête à  finaliser la station d’Ouarzazate… et prépare la suite

Le processus de sélection de la quatrième et dernière phase de la centrale solaire d’Ouarzazate, NOORo IV, se poursuit.

Lancé à la mi-mars, l’appel à manifestation d’intérêt pour sa réalisation, dont les dossiers ont été réceptionnés le 6 avril par la Moroccan agency for solar energy (MASEN), aurait déjà suscité un grand intérêt de la part du marché. La phase de pré-qualification sera quant à elle lancée avant fin juin. Rappelons que NOORo IV s’appuiera sur la technologie photovoltaïque et devrait atteindre une capacité de 50 à 70 MW. Son financement se fera principalement sur fonds propres, dans le cadre de la société de projet qui sera constituée avec l’adjudicataire.Et après Ouarzazate, le projet solaire marocain, rebaptisé Noor, prendra, comme prévu, ses quartiers à Midelt. La MASEN assure en effet que le processus de sélection des développeurs du futur projet (500 MW) sera lancé cette année. «Les conseillers techniques ont été recrutés et la configuration technologique du complexe Noor Midelt est en cours», confie-t-on du côté de l’agence. Déjà, les études de qualification des sites (sismiques, topographiques, géotechniques et hydrologiques) ont confirmé le choix du site, adapté pour accueillir différentes technologies solaires.