Marrakech : de nouveaux délégataires en mars

L’appel d’offres relatif à  la gestion déléguée des services de propreté de la ville de Marrakech vient d’être lancé.

Ce marché porte sur trois lots (Ménara ; Médina et Sidi Youssef Ben Ali ; Guéliz et Nakhil). A partir du mois de mars, de nouveaux gestionnaires prendront la relève des concessionnaires actuels, Pizzorno et Tecmed, dont le contrat arrive à échéance en février. Le nouveau contrat de gestion aura une durée plus courte : 6 ans au lieu de 10. Le cahier des charges impose la mise en place et l’exécution d’un plan de propreté intégrant la collecte des déchets et le nettoiement des artères et places publiques, et exige des concessionnaires de disposer d’une hot line pour les réclamations, lesquelles devraient être suivies par une intervention dans l’immédiat et non 4 heures plus tard.