Maroc Telecom rassure : la connexion redevient normale

Maroc Telecom vient d’annoncer la fin des travaux de maintenance préventive opérés sur son câble sous-marin Atlas Offshore, reliant Asilah à Marseille.

Ces travaux, effectués par un navire spécialisé, ont été marqués par les conditions météorologiques défavorables au niveau du détroit.

L’infrastructure maritime de Maroc Telecom est entièrement disponible, opérationnelle et sécurisée.

Se disant animé de la volonté permanente de fournir un service de qualité à ses clients, l’opérateur historique affirme avoir mobilisé, tout au long de ces travaux, un important dispositif humain et matériel « à même de garantir la meilleure qualité de service et d’éviter les impacts sur sa connectivité ».

A noter qu’il y a un peu plus de deux semaines, dans le cadre de la maintenance régulière des infrastructures réseaux, une coupure volontaire du câble sous-marin Atlas Offshore, reliant Asilah à Marseille, vendredi 19 février, avait entraîné « certaines perturbations intermittentes de qualité de service ont été constatées », notamment la lenteur de la navigation sur Facebook, Instagram et sur WhatsApp.

Cette opération avait pour objectif d’anticiper des problèmes de qualité de service et l’amélioration des performances, avait notamment précisé Maroc Telecom dans un communiqué de presse. Au cours de cette opération, tout le trafic international transitant par ledit câble a été basculé sur le câble sous-marin Loukkos reliant Asilah à Séville.

Nettoyage du câble relevé pour éviter son endommagement
Nettoyage du câble relevé pour éviter son endommagement
Arrivée sur site et préparatifs pour relevage du câble à bord du navire
Arrivée sur site et préparatifs pour relevage du câble à bord du navire