Maroc : L’Indice des prix à  la consommation augmente de 0,3% au 1er semestre 2014

Les principales hausses dans les indices des prix des produits alimentaires ont concerné les légumes (+3,3%), les poissons et fruits de mer (+1,9%), et le lait, le fromage et les oeufs (+1,5%).

 

L’indice des prix à la consommation (IPC) au Maroc, a enregistré une légère hausse de 0,3% à fin juin 2014, en glissement annuel, après une progression de 2,4% à fin juin 2013.

Cette évolution découle de la tendance toujours baissière de l’indice des prix des produits alimentaires (-1,6% au deuxième trimestre, après -0,6% au 1er trimestre) selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des finances.

A Signaler que la performance de l’IPC a été, toutefois, décélérée par la hausse de 1,3% de l’indice des prix des produits non alimentaires au cours du premier et du second trimestres 2014.

Les principales hausses dans les indices des prix des produits alimentaires ont concerné les légumes (+3,3%), les poissons et fruits de mer (+1,9%), et le lait, le fromage et les oeufs (+1,5%).

En revanche, les prix se sont repliés de 2,6% pour les fruits et de 0,1% pour les huiles et graisses.

Du côté de l’indice des prix à la production des industries manufacturières, il s’est inscrit en légère hausse de 0,1% durant le mois de juin 2014, comparativement au mois précédent, couvrant une progression de 1,1% de l’indice des prix de l’industrie de cokéfaction et raffinage, de 0,1% de celui des industries alimentaires et de 0,2% de la fabrication d’autres produits minéraux non métalliques.

Des baisses ont été, toutefois, enregistrées au niveau de l’industrie pharmaceutique (-2,2%), de la métallurgie (-0,1%), de la fabrication d’équipements électriques (-0,2%) et de la fabrication des boissons (-0,2%).

Par ailleurs, les prix de production au niveau des industries extractives et au niveau de la production et distribution d’électricité d’eau maintiennent leur stabilité en juin dernier comparativement au mois précédent.