Maroc : les ventes de voitures en hausse à fin octobre

Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont élevées à 143.967 unités au titre des dix premiers mois de cette année, en hausse de 10,16% par rapport à fin octobre 2019, ressort-il des statistiques mensuelles de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM).

 

 

Par segment, le nombre des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) s’est établi à 126.189 unités, en progression de 8,58%, tandis que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) s’est situé à 17.778 unités (+22,86%), précise la même source.

La marque « Dacia » occupe toujours la première marche du podium des VP, avec une part de marché de 28,31%, soit 35.730 nouvelles immatriculations depuis le début de l’année (+2,6%), suivie de Renault qui a écoulé 16.637 nouvelles unités (part de marché de 13,18%), de Hyundai (10.446 unités et 8,28% en part de marché) et de Peugeot (9.013 véhicules et part de marché de 7,14%).

Pour ce qui est des véhicules utilitaires légers (VUL), la marque Dongfeng Sokon (DFSK) a augmenté ses ventes de 161,28% à 3.556 unités, alors que Renault et Dacia ont enregistré, respectivement, 2.540 et 1.824 nouvelles immatriculations. La marque indienne Mahindra a, quant à elle, boosté ses ventes de 500% à 108 unités.

S’agissant des ventes des voitures « premium », Audi a écoulé 3.108 unités à fin octobre 2021, soit une part de marché de 2,46%, devant BMW (2.715 véhicules et part de 2,15%) et Mercedes (2.061 unités et part de 1,63%).

En outre, l’AIVAM fait savoir que les ventes de la marque allemande Porsche ont grimpé de 90,4% à 238 véhicules, tandis que celles de Jaguar ont chuté de 50,61% à 122 unités.

Sur le seul mois d’octobre, le nombre des nouvelles immatriculations s’est établi à 12.330 unités, en repli de 10,7% par rapport au même mois de l’année 2019. La répartition par segment fait ressortir une diminution des VP de 10,7% à 10.578 unités et des VUL de 11,34% à 1.752 unités.