Maroc: Les réserves en devises dépassent 320 MMDH en 2020

Les réserves en devises du Maroc ont affiché une hausse spectaculaire d’environ 290% durant la période allant de 2002 à 2020 pour s’établir à 320,3 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année écoulée.

« Les réserves en devises constituent l’une des plus importantes garanties dont les pays disposent pour couvrir leurs échanges extérieurs. En effet, les réserves nationales en devises sont passées de 105 MMDH en 2002 à 320,3 MMDH en 2020, soit une hausse de près de 290% », indique un rapport de l’Exécutif.
Le rapport met également en avant le dynamisme économique national, qui se reflète dans l’évolution des échanges extérieurs du Royaume, notant que le développement de l’industrialisation s’est traduit par une hausse des importations, notamment celles d’équipements industriels et d’énergie.
Néanmoins, l’impact de cette augmentation a été atténué grâce au développement d’une offre export compétitive, tournée vers les chaînes de valeur mondiales.
Le taux de couverture des importations par les exportations s’est, pour sa part, amélioré, passant de 42,8% en 2009 à 62,4% en 2020, fait savoir ledit rapport, ajoutant que les exportations de haute technologie sont devenues équivalentes à celles du phosphate brut.
Par ailleurs, l’augmentation des recettes voyages, des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ainsi que l’amélioration du taux de couverture des importations par les exportations ont entraîné une amélioration significative du compte courant de la balance des paiements qui s’est soldé en 2020 à -2%. Ce dernier s’est, en effet, fortement détérioré depuis 2007, atteignant son pic à environ -9,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2012 sous l’impact de la hausse des prix du pétrole.