Maroc : Les citoyens contre l’administration publique

Lors du conseil de gouvernement qui s’est tenu jeudi, le chef de gouvernement a appelé à  hà¢ter l’exécution des jugements prononcés en faveur des citoyens contre l’administration publique, a indiqué le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi.

M. Benkirane, qui a dit avoir eu un entretien téléphonique avec le président de l’Institution du Médiateur à ce sujet, a précisé que son appel à davantage de célérité dans l’exécution des jugements procède de la nécessité de consacrer la crédibilité de l’Etat et permettre au citoyen d’exercer la plénitude de ses droits, a indiqué M. El Khalfi, lors d’un point de presse à l’issue des travaux du Conseil.

M. Benkirane a exhorté les membres du gouvernement à faire preuve de sérieux et de responsabilité dans le traitement de cette requête, et à s’investir personnellement dans le suivi de ce dossier, « surtout que certains verdicts concernent le quotidien de citoyens en situation difficile », citant, à titre d’exemple, les affaires de l’expropriation et d’abus de pouvoir.

L’administration publique, a-t-il insisté, doit donner l’exemple en matière de respect des jugements prononcés par la justice et de la célérité de leur exécution.