Maroc : Le nombre de touristes brésiliens en hausse de 72% en 2013

Le nombre de touristes brésiliens qui se sont rendus au Maroc en 2013 s’est élevé à  quelque 27 000, soit une hausse de près de 72% par rapport à  2012, a affirmé le délégué de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) au Portugal, en charge du marché brésilien, M. Abdellatif Achachi.

En 2013, il y avait une croissance phénoménale de flux de touristes brésiliens à destination du Maroc, a-t-il indiqué dans un entretien à la MAP, à l’issue de la Foire internationale du tourisme « World Travel Market Latin America » (WTM), tenue du 23 au 25 avril à Sao Paulo.

Cette importante croissance a été appuyée par l’organisation en décembre dernier à Marrakech et à Agadir, de la Coupe du monde des clubs de la Fédération internationale de football association (FIFA), a noté M. Achachi.

Pendant cette compétition mondiale à laquelle avait participé le célèbre club brésilien d’Atlético Mineiro, près de 9.000 Brésiliens se sont rendus au Maroc pour assister aux différents matches et soutenir leur équipe favorite.

Le marché brésilien qui constitue, selon lui, un grand potentiel pour le Maroc, est en croissance continue chaque année, en particulier pour ce qui est du tourisme à l’émission, faisant savoir que seul le tourisme interne était privilégié au Brésil.

Au cours des 4 dernières années, a-t-il dit, il y avait un triplement du nombre de Brésiliens qui voyagent outre atlantique, le Brésil devenant ainsi un marché émetteur intéressant.

Le responsable de l’ONMT a affirmé qu’il plaide auprès des tours opérateurs brésiliens pour programmer le Maroc dans leurs circuits, compte tenu de sa diversité et sa grande richesse culturelle, d’autant que Casablanca est plus près de Sao Paulo que Lisbonne.

M. Achachi a, d’autre part, souligné que la foire « WTM B2B » a constitué une opportunité pour les professionnels du secteur touristique marocain pour conclure des affaires avec leurs homologues Brésiliens, faisant savoir que la superficie du stand marocain (156 m2) a été augmentée par rapport à celle de la précédente édition, en raison de la forte demande de la part des professionnels marocains.

Ces derniers, s’est-il félicité, sont venus en force pour aider l’ONMT dans ses actions visant la conquête de ce marché porteur, car « sans leur appui, leur présence et leur démarchage auprès des tours opérateurs (TO) Brésiliens, les efforts de l’ONMT n’aboutiraient pas aux résultats attendus ».

Il a rappelé, dans cette perspective, avoir eu une vingtaine de réunions avec des TO brésiliens dans l’espoir de pouvoir « conclure en 2015 des partenariats pour la programmation du Maroc, avec plus de force, et d’exploiter surtout l’opportunité de l’existence de 3 fréquences hebdomadaires directes de la Royal Air Maroc (RAM) entre Casablanca et Sao Paulo.

Le responsable marocain a émis le souhait de voir cette compagnie atteindre à l’avenir « 5 fréquences par semaine et pourquoi pas des vols quotidiens s’il y a un véritable intérêt de la part des opérateurs ».

L’ONMT, a-t-il souligné, continuera toujours à soutenir la RAM, qui « déploie de grands efforts pour maintenir ses vols en rentabilité et ce, à travers la persuasion des TO de recourir aux services de cette compagnie nationale en vue de lui permettre de consolider sa présence dans ce géant latino-américain ».

M. Achachi a également invité les opérateurs marocains à redoubler d’efforts pour la promotion de la destination du Maroc et à ne pas rater l’opportunité de prendre part à la prochaine édition de l’Association brésilienne des agences de voyages (ABAV), prévue en septembre prochain à Sao Paulo.

Les professionnels marocains, a-t-il poursuivi, sont appelés à multiplier les contacts avec leurs homologues brésiliens, à donner surtout la meilleure image du Maroc et à présenter les meilleures prestations possibles au touriste brésilien qui est « un client très exigent ».

Une importante délégation de professionnels et d’opérateurs touristiques marocains a pris part à la Foire WTM, représentant plus de 19 enseignes touristiques et 4 Conseils régionaux de tourisme (CRT) de Fès, Marrakech, Agadir et Ouarzazate, en leur qualité de co-exposants afin de mieux servir l’objectif de conquête de ce marché latino-américain, sous l’égide de l’ONMT.

Outre ces participants, d’autres professionnels touristiques marocains, venus notamment de la ville de Casablanca, se sont ajoutés à cette présence en force afin d’appuyer l’action de l’ONMT en matière de démarchage des professionnels brésiliens pour la programmation du produit touristique national.

Plus de 17.000 professionnels de quelque 60 pays ont pris part à cette 2ème édition du WTM, représentant notamment des Offices de tourisme, des Chaines hôtelières, des agences de voyage et des compagnies aériennes.