Maroc : La Chambre des Conseillers adopte à  la majorité le Projet de loi de Finances 2015

Le PLF 2015 a été adopté à  la majorité des voix avec 62 pour et 5 contre, alors que 55 conseillers se sont abstenus.

Le Projet de loi de Finances 2015 a été adopté, mardi 16 décembre 2014 par la Chambre des Conseillers, à la majorité des voix avec 62 pour et 5 contre, alors que 55 conseillers se sont abstenus.

Les hypothèses du PLF 2015 sont un taux de croissance de 4,4%, un déficit budgétaire de 4,3% du PIB, un cours moyen du pétrole de 103 dollars le baril avec un cours moyen du gaz butane de 804 dollars par tonne et un taux de change de 8,6 dirhams/dollar, la réduction du déficit de la balance des paiements à 6,7% et la création de 22 mille postes d’emploi.

Le projet vise notamment l’amélioration de la compétitivité de l’économie nationale, la promotion de l’investissement privé, le soutien à l’entreprise, l’accélération des grandes réformes structurelles, la mise en œuvre de la régionalisation, la réduction des disparités sociales et spatiales, ainsi que la promotion de l’emploi.