Maroc – Handball : suspension à  vie de plusieurs joueurs pour comportements anti sportifs

« Ces décisions ont été prises lors de la réunion du bureau fédéral, tenue jeudi dernier à  Marrakech, sur la base du rapport dressé par la commission « discipline, promulgation et règlements » au sein de la Fédération, précise, un communiqué de la FRMHB.

Le bureau exécutif de la Fédération royale marocaine de handball (FRMHB) a décidé de suspendre plusieurs joueurs et un dirigeant des clubs de la Rabita Casablanca, Renaissance Berkane, Mouloudia Marrakech et la Rabita Al Oulfa, auteurs de « comportements anti sportifs », lors de la phase finale de la Coupe du Trône (saison 2011-2012).

« Ces décisions ont été prises lors de la réunion du bureau fédéral, tenue jeudi dernier à Marrakech, sur la base du rapport dressé par la commission « discipline, promulgation et règlements » au sein de la Fédération, précise, dimanche, un communiqué de la FRMHB.

Ainsi, les joueurs Houssam Belmebkhout, Amine Hamidi et Ibrahim Hafiz, tous évoluant à la Rabita Casablanca, ont écopé d’une suspension à vie assortie d’une amende de 5000 DH, tandis que leurs coéquipiers Houcine Kazaz, Yassine Hanan et Hamza El Marikh ont été suspendus pour une année chacun et astreints à s’acquitter de la même amende.

De son côté, Said Maiz, de la Renaissance Berkane, a été suspendu pour un an avec un avertissement adressé à son club et un autre pour Samir Karouch, qui a écopé, pour sa part, d’une amende de 3000 DH.

La suspension à vie assortie d’une amende de 3000 DH a été décidée également à l’encontre du sociétaire du Mouloudia Marrakech Yassine Kousari, alors que Zakaria Aroud, dirigeant au sein de la Rabita Al Oulfa, a écopé de la même sanction, mais non assortie d’amende.