Maroc : Après l’ADSL, la fibre optique dans le viseur de l’ANRT

L’Agence Nationale de Régulation des Télécommunications (ANRT) passe à  la vitesse supérieure.

Après sa récente décision sur le partage des infrastructures du réseau du téléphone fixe, l’ANRT s’intéresse maintenant à la fibre optique. L’Agence vient en effet, de prendre une nouvelle décision fixant les modalités opérationnelles, tarifaires et conventionnelles de partage et de mutualisation des infrastructures des réseaux en fibre optique. Par cette décision, le régulateur national veut éviter à l’avance la même situation de monopole qui a prévalu dans le réseau du fixe et de l’ADSL.