Maroc : abondance de denrées alimentaires et stabilité des prix des produits locaux

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a affirmé, jeudi à Rabat lors d’un Conseil de gouvernement tenu en visioconférence, que le Maroc connaît une abondance de denrées alimentaires et enregistre une stabilité des prix des matières produites localement, voire même une baisse dans certains cas.

Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue de ce Conseil, que M. Akhannouch avait précisé que « ces matières sont nombreuses et variées, comme le sucre, la farine, les légumes, les fruits, la viande et le lait ». « D’autres produits, qui dépendent de matières premières dépendant des cours internationaux, connaissent des fluctuations dues à la situation mondiale », a souligné le Chef du gouvernement.

« Le gouvernement est soucieux de fournir les produits et de surveiller leurs prix », a expliqué M. Akhannouch, appelant les ministres concernés à intensifier les procédures de surveillance et de contrôle afin d’assurer l’approvisionnement des produits dans des conditions saines et sans dysfonctionnements.

« Tous les pays du monde assistent à une reprise économique, après la période de stagnation de l’économie mondiale due à la pandémie, qui a entraîné une augmentation de la demande ayant affecté considérablement l’abondance des produits et les cours sur le marché mondial », a noté M. Akhannouch.