Maroc : 39 millions d’abonnés au mobile et 4 millions d’abonnés Internet

Hausse de 25,6% de la valeur ajoutée des télécommunications au Maroc en 2012, selon Bank Al Maghrib.

Porté par l’expansion du segment « téléphonie mobile », la branche des télécommunications a maintenu ses bonnes performances en 2012, avec un taux de croissance de sa valeur ajoutée de 25,6% après 19% un an auparavant, selon Bank Al-Maghrib.

Par segment, le parc mobile global, dominé par le prépayé avec 95,2% du total, a atteint plus de 39 millions d’abonnés, en accroissement de 6,7%, portant ainsi le taux de pénétration de 113,6% à 120% en un an, a indiqué M. Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al-Maghrib, qui a présenté, mercredi, au Souverain le rapport annuel de la Banque centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’année 2012.

Pour sa part, le parc Internet a marqué une forte progression de 24,3% à 4 millions d’abonnés, tirée principalement par la hausse de 26,4% de l’Internet mobile de troisième génération (3G), a ajouté le rapport.

Dans ces conditions, le taux de pénétration est passé de 9,9% en 2011 à 12,2% en 2012.

Concernant le marché de la téléphonie fixe, ce taux est revenu, en revanche, de 11,1% à 10,1%, reflétant la baisse de ce segment de 8,1% après celle de 5% observée en 2011, a précisé le rapport, soulignant que cette diminution recouvre un recul de 8,4% du parc résidentiel et une augmentation de 2,4% du parc professionnel.

Selon la même source, les activités tertiaires ont enregistré un taux de croissance de 5,9% en 2012 après 6% en 2011. Cette évolution s’explique principalement par le dynamisme des branches « Postes et télécommunications » et « Administration publique ».