Maroc : 2,7 MMDHS de subventions directes aux agriculteurs au titre de la campagne 2014-2015

Le montant des subventions directes accordées aux agriculteurs au titre de la campagne agricole 2014-2015 s’élève à  2,7 milliards de dirhams.

C’est ce qu’a annoncé mardi 4 novembre 2014 Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch en réponse à une question orale à la Chambre des représentants.

Selon  M. Akhannouch, le ministère envisage de réviser son système de subventions versées aux agriculteurs par le Fonds de développement agricole, d’augmenter le volume de subventions allouées aux unités d’encouragement des exportations et de continuer à subventionner les importations.

A cet égard, le ministre a évoqué les facilités accordées par son département pour l’obtention des crédits agricoles. Dans ce sens, le Crédit Agricole a consacré 25 milliards de dirhams pour accompagner le Plan Maroc Vert, autorisé le déblocage de crédits sur le plan régional et élargi le champ d’action des comités de crédits.

A noter que le programme de financement des agriculteurs a pu débloquer, depuis sa création, 1.566 millions de dirhams sous forme de crédits destinés aux petits agriculteurs (20.000 bénéficiaires).

Par ailleurs, pour réaliser de bonnes performances lors de la campagne en cours, une série de mesures additionnelles devrait être mise en place. Celles-ci portent sur la mise à disposition des agriculteurs de 1.9 million quintaux de semences agréées des céréales d’automne, en plus de consacrer une superficie de 70.000 hectares pour augmenter le volume des semences de céréales en vue de produire 2.5 millions quintaux de semences sélectionnées au titre de la prochaine campagne.

Le ministère de l’Agriculture aspire également, au titre de la campagne actuelle, à augmenter les subventions consacrées aux betteraves à sucre monogermes (de 700 à 800 dirhams), approvisionner le marché en quantités suffisantes d’engrais (1,23 millions de tonnes) et à poursuivre son programme d’assurances multirisques.