Maroc : 202 millions DH de crédits accordés à  l’export

A quelques mois du lancement des produits dédiés à  l’export, les mesures introduites par la CCG dans ce sens s’avèrent d’un grand apport.

A fin juillet, le nombre des entreprises exportatrices bénéficiaires s’est élevé à 40 entités. Ces entreprises ont bénéficié au titre du septième mois de l’année en cours de près de 202 millions de dirhams de crédits bancaires. Ces encours répondent à trois mécanismes fondamentaux. Citons en premier lieu le «Damane Export». Il s’agit d’un accompagnement destiné à la garantie des crédits d’exploitation. Autres produits en jeu les cautionnements exigés au titre des marchés à l’étranger. La troisième offre concerne «Mezzanine Export» qui se veut un prêt subordonné destiné à financer l’investissement des entreprises exportatrices. Ce produits a permis jusque là de cofinancer des projets d’investissement d’une enveloppe de 113 milliards de dirhams.

Rappelons qu’en juin dernier la CCG a lancé en partenariat avec les banques un nouveau produit en faveur des entreprises industrielles. Baptisé «Dév Industrie», ce produit s’inscrit dans le cadre du plan d’accélération du développement industriel sur la période 2014-2020. La Caisse accorde dans ce sens «un crédit couvrant presque 40 % du programme d’investissement avec un plafond de 10 millions de dirhams au taux de 2 % hors taxe l’an, jumelé à un prêt bancaire d’au moins du même montant à un taux librement négociable entre la banque et l’entreprise permettant à cette dernière de bénéficier d’un taux de sortie finale réduite». et de préciser que «le financement conjoint porte sur les investissements matériels et/ou immatériels et toute autre dépense liée à la réalisation du projet d’investissement».