Mariage des mineurs : nouveau clash entre le PPS et le PJD

Le PPS et le PJD sont rattrapés par les démons du passé. Les deux alliés au gouvernement sont divisés sur la suite à  donner à  une proposition de loi interdisant le mariage des mineurs de moins de 18 ans.

Le PPS et le PJD sont rattrapés par les démons du passé. Les deux alliés au gouvernement sont divisés sur la suite à donner à une proposition de loi interdisant le mariage des mineurs de moins de 18 ans. Ni l’un ni l’autre ne sont derrière cette proposition initiée par le groupe fédéral, proche de l’USFP. Maintenant que le texte, adopté par la deuxième Chambre, est entre les mains de la première, il faut bien trancher.

Le PJD, pour ne pas froisser son nouvel allié de circonstance, ennemi juré des temps du programme d’intégration de la femme il y a une décennie, saisit le Conseil des oulémas sur la question. Le PPS, voulant faire l’économie d’une nouvelle fissure dans la majorité, s’en réfère au CNDH tout en évoquant la possibilité d’un moratoire le temps que les esprits se calment. En définitive, nous sommes devant une proposition de loi adoptée en première lecture par la deuxième Chambre, qui attend une fatwa du Conseil des oulémas et un avis du CNDH.