Marhaba 2022 : on s’attend à une grande affluence des MRE

L’encadrement de l’opération se fait de manière intensifiée tout au long de la semaine, à l’arrivée comme au retour, avec une moyenne de 35 000 personnes et 4 500 véhicules par jour.



Cette année pourrait connaître une grande affluence par rapport aux deux dernières années. C’est ce que vient d’affirmer le ministre des affaires étrangères, Nasser Bourita. Répondant à une question des députés lors de la séance des questions orales du lundi, le ministre a relevé que le nombre des MRE qui traversent le détroit peut atteindre jusqu’à 66 000 personnes par semaine pendant la haute saison. Ce qui, d’après lui, nécessite l’intervention de nombreux acteurs.
En perspective de la forte affluence attendue cette année, le département des affaires étrangères a mis en place une « cellule de veille centrale ». Cela, afin de suivre le déroulement de l’opération de transit en coordination avec les autorités des pays d’accueil et les autorités marocaines compétentes au sein du Comité national.
Les services du département des Marocains résidant à l’étranger ont été mobilisés pour accompagner et recevoir les Marocains du monde. Plusieurs consulats mobiles ont été mis en place dans les ports de transit du début à la fin de l’opération pour fournir, de manière continue, des prestations administratives et des services d’orientation et d’assistance.
Au total, 32 navires sont déployés sur l’ensemble des lignes maritimes reliant les ports marocains à leurs homologues en Espagne, en France et en Italie, avec une capacité hebdomadaire d’environ 478 000 passagers et 123 000 voitures.
Il a également été procédé à l’activation de la pré-réservation des billets, afin de déterminer à l’avance le nombre de passagers et de prendre les mesures nécessaires pour garantir la fluidité de la mobilité. A noter que les lignes maritimes avec l’Espagne concentrent 95% des passagers lors de l’opération Marhaba.