Magistrats : l’à¢ge de départ à  la retraite passera à  65 ans

Le projet de loi sur le statut des magistrats avance dans le circuit législatif.

Après avoir été adopté en conseil du gouvernement, ce texte stratégique va passer son premier test devant la commission législation du Parlement avant d’être discuté en plénière. Et l’une des principales dispositions de ce texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite des magistrats : il va passer à 65 ans, avec possibilité d’aller jusqu’à 67 ans si le Conseil supérieur de la magistrature le permet. «Actuellement, l’âge de départ à la retraite des magistrats est fixé à 60 ans, et peut être prolongé jusqu’à 62 ans», explique Abdelmajid Ghmija, directeur général de l’Institut supérieur de la magistrature.