Lutte contre Ebola : La Banque africaine de développement appuie les actions de l’OMS

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont signé un protocole d’accord de 60 millions de dollars pour lutter contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest.

Les fonds promis seront destinés à aider l’OMS à recruter et à former des agents sanitaires, à acheter des équipements et des médicaments et à assurer la mise en place de la logistique requise au niveau local pour que les patients atteints du virus Ebola puissent bénéficier de services de santé d’urgence.

Au cours d’une conférence de presse organisée au siège de la BAD, à Abidjan, le président Donald Kaberuka a estimé que « les pays touchés par l’épidémie d’Ebola pourraient voir leur taux de croissance chuter de 1 à 1.5 point cette année ».
Pour le président de la BAD, il est nécessaire d’agir non seulement pour enrayer les progrès de l’épidémie, mais aussi pour mitiger ses conséquences économiques.

Pour précision cette nouvelle aide de la banque africaine de développement fait partie d’un appui plus large de 210 millions de dollars qui comprend 150 millions de dollars en prêts et subventions et un don de 60 millions de dollars.