L’U.E à la rencontre des jeunes

Les jeunes de la ville de Béni-Mellal ont reçu la visite, mercredi 1er juin, de Rupert Joy, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc.

Une rencontre qui rentre dans le cadre du projet «Radicalisme, non merci». Une initiative financée par l’U.E en partenariat avec l’Académie régionale de l’éducation et des ONG. Le projet cible les jeunes de 15 à 29 ans dont le parcours les rend vulnérables aux discours extrémistes et de radicalisation. Il prévoit des activités à destination de ces jeunes avec des formations, du mentoring, des activités culturelles…