Louardi cède mais ne capitule pas

El Hossein Louardi cède mais ne capitule pas. Le ministre de la santé est finalement arrivé à un accord avec les étudiants-médecins, mais affirme que son projet de service sanitaire obligatoire n’est pas complètement retiré.

Il va être maintenu mais sous une autre formule plus consensuelle. En même temps, alors que le ministre est resté seul face à la contestation des étudiants et des médecins, son parti, le PPS, contrairement aux autres membres de la majorité, n’a jamais cessé de le soutenir.