L’ONSSA procède à  la saisie définitive des plats surgelés fraudés

Cette mesure intervient suite aux résultats des investigations analytiques de laboratoire qui ont révélé la présence de mélange de viandes bovines et de viandes chevalines dans les échantillons de différents lots de plats cuisinés surgelés de marque « Findus » ayant fait l’objet de cette saisie conservatoire.

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a procédé le 4/3/2013 à la saisie définitive des plats cuisinés surgelés de marque « Findus » qui étaient en saisie conservatoire dans les points de vente et chez l’importateur.

Cette mesure intervient suite aux résultats des investigations analytiques de laboratoire qui ont révélé la présence de mélange de viandes bovines et de viandes chevalines dans les échantillons de différents lots de plats cuisinés surgelés de marque « Findus » ayant fait l’objet de cette saisie conservatoire.

Aussi, ces produits non conformes seront retournés au pays exportateur ou détruits à la charge de l’importateur.

Par ailleurs, il y a lieu de préciser que les résultats des analyses de laboratoire réalisées sur les échantillons des produits à base de viandes bovines commercialisés sous d’autres marques se sont révélés conformes puisqu’ils contiennent uniquement de la viande bovine conformément aux indications de leur étiquetage.

Pour rappel, l’ONSSA avait procédé, dès le déclenchement de cet incident en Europe, à la saisie conservatoire de 1.6 tonnes de plats cuisinés de marque « Findus » au niveau des points de vente et chez l’importateur.

Il est à signaler que l’ONSSA mettra en place les dispositions suivantes :

– La recherche systématique de la nature des protéines animales dans la composition desdits produits importés ;

– Le renforcement du système de contrôle des produits alimentaires aux frontières.