L’ONE se dirige vers la faillite selon El Ouafa

Le ministre délégué auprès du Chef de gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed El Ouafa, a démenti, mardi à  Rabat, toute hausse des prix à  la consommation.

« Il y a 10 jours maintenant qu’on parle d’une augmentation des prix de l’eau et de l’électricité sur la base d’une étude divulguée qui n’a aucune valeur », a affirmé M. El Ouafa, en réponse à une question du groupe istiqlalien pour l’Unité et l’équalitarisme (PI) à la Chambre des Représentants, ajoutant qu' »il n y a eu aucune hausse ».

D’autre part, il a considéré que l’Office national de l’électricité (ONE) « se dirige vers la faillite », une situation qui nécessite, selon lui, la signature par l’ONE d’un contrat-programme. Le gouvernement « va assumer, sans aucune crainte, sa responsabilité dans ce domaine », a-t-il encore dit.

En réponse à une autre question sur « l’économie de la rente », M. El Ouafa a appelé à construire l’économie nationale sur la base de la concurrence, à annuler les « agréments bureaucratiques » et à ouvrir la voie aux Marocains pour « entreprendre et investir ». L’exécutif est en train d’harmoniser les législations en la matière et mettre en place une nouvelle charte sur l’investissement, a-t-il fait savoir.

Selon lui, le gouvernement s’efforce, dans sa démarche de lutte contre l’économie de la rente, à instaurer le principe de l’égalité des chances et à construire une économie basée sur la compétitivité et l’égalité entre les citoyens en matière de droit à l’investissement et au développement.