Location de voitures de luxe : hausse de 30% de la demande

Le luxe marche bien chez les vendeurs de voitures comme chez les loueurs. La demande adressée au segment premium par les clients des sociétés de location de voitures a crû de 30% à  fin août par rapport à  la même période de 2014.

L’on explique ce dynamisme par la sortie progressive de la crise qu’amorcent les principaux marchés émetteurs de touristes. Ce sont les Anglais, suivis des Américains puis des ressortissants des pays du Golfe qui dopent l’activité. 

Les MRE sont aussi dans la liste mais bien derrière. Actuellement, 20% du parc loué est constitué de grandes berlines et de voitures de luxe, selon les estimations de la Fédération des loueurs de voitures sans chauffeur au Maroc (Flascam). Par ailleurs, la demande reste très concentrée sur les petites voitures qui représentent 60%. Les clients du segment de l’utilitaire (pour la majorité corporate) comptent pour le reste du marché.