L’Istiqlal veut doper les ventes de journaux

Deux millions d’exemplaires de journaux diffusés chaque jour au Maroc. Voilà  le rêve que le député et directeur d’Al Alam, Abdellah Bakkali, veut rendre réalité.

Deux millions d’exemplaires de journaux diffusés chaque jour au Maroc. Voilà le rêve que le député et directeur d’Al Alam, Abdellah Bakkali, veut rendre réalité. En initiant une proposition de loi, actuellement en débat en commission à la première Chambre, l’Istiqlal suggère la création d’un fonds de soutien à la diffusion de la presse, dont le chiffre n’excède guère les 300 000 exemplaires par jour. Pour ce faire, il n’est pas question d’injecter des subventions dans les poches des sociétés de diffusion, mais plutôt d’aider les administrations publiques, les écoles et universités, les communes, les maisons de jeunes et les locaux des associations, les hôtels…, à acquérir un jeu de journaux chaque jour. Pour le moment, le gouvernement n’y oppose aucune objection.