L’Intérieur combat le froid et les intempéries dans plus de 1 700 douars

Le plan national de lutte contre les effets de la vague de froid cible un total de 1.753 douars pour la saison 2019-2020.

Les douars bénéficiaires, affirme le ministre de l’intérieur, Abdelouafi Laftit, sont situés dans 232 collectivités relevant de 27 provinces qui comptent 736.311 personnes. Ce plan annuel, mis en place régulièrement par le ministère de l’Intérieur selon une approche participative depuis 2007, porte sur des mesures d’assistance aux populations touchées à travers la mise en œuvre du centre de pilotage et de veille au niveau du département de l’intérieur pour le suivi de la situation et la coordination des interventions, a notamment souligné le ministre qui intervenait à la deuxième Chambre dans le cadre du débat du PLF 2020.
Parmi les mesures adoptées, figurent la mobilisation de matériel et d’engins appartenant aux services de l’État et aux privés afin de désenclaver les douars et assurer leur raccordement au réseau téléphonique. Cela, sans oublier l’intervention immédiate par hélicoptères de secours de la Gendarmerie Royale et du ministère de la Santé pour venir en aider aux populations en détresse comme lorsqu’il s’agit des femmes enceintes.

Ces actions concernent aussi la prise en charge et l’hébergement des personnes affectées dans des unités d’accueil sécurisées en vue de leur protection contre les effets de la vague de froid et leur offrir nourriture et soins de santé.

Par ailleurs, l’approche d’intervention au titre de la précédente saison s’est articulée autour de plusieurs axes à fort impact social. Il s’agit de fournir des prestations médicales à travers le déploiement d’hôpitaux des Forces Armées Royales dans certaines régions ainsi que l’organisation de caravanes médicales et des visites de terrain. En outre, un suivi médical a été assuré en faveur des femmes enceintes et des personnes âgées vivant dans des zones éloignées et des personnes souffrant de maladies chroniques.

Le programme comporte également la distribution de lots de produits alimentaires et de couvertures de bois de chauffage et de fours améliorés.
De même, l’approche d’intervention pendant la saison dernière a été axée sur la mise en place des aliments pour bétail subventionnés dans le cadre du programme du ministère de l’Agriculture ainsi que sur le désenclavement des douars.

(Avec MAP)