Libération du vice-ministre libyen enlevé par un groupe armé

Le vice-ministre libyen des Affaires étrangères, Hassan al Saghir, a été libéré lundi 26 janvier 2015, après plus de 24 heures de son enlèvement en Libye par un groupe armé.

Il a été enlevé dimanche avant l’aube par des hommes armés dans un hôtel d’Al-Baida (1.200 km à l’est de Tripoli), où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale.

Selon des témoins et le personnel de l’hôtel, les auteurs de l’enlèvement se sont présentés comme des membres des forces de sécurité, mais le ministère de l’Intérieur et le commandement de l’armée ont nié tout lien avec cette affaire.