L’Exécutif israélien compte deux ministres natifs du Maroc

Amir Peretz, le plus connu, a hérité du portefeuille de l’Environnement.

Le 33e gouvernement israélien dirigé par Benjamin Netanyahu, qui a prêté serment lundi 18 mars comprend deux ministres d’origine marocaine. Amir Peretz, le plus connu, qui a hérité du portefeuille de l’Environnement est natif de Bejaâd en 1952. En 2006, il était aux commandes du ministère de la défense. Quant à Meïr Cohen, qui est chargé du département des Affaires sociales, il a vu le jour en 1955 à Essaouira. Il est membre du tout nouveau parti Yesh Atid (Il y a un avenir) dirigé par l’ancien journaliste Yaïr Lapid.