Les ventes sans prescription s’envolent

Les ventes de médicaments ont généré un chiffre d’affaires de 4,6 milliards de DH à  fin juin, en amélioration de 3,1% par rapport à  la même période de l’année dernière.

En volume, elles ont augmenté de 10,7%, à 170,7 millions de boîtes. Selon les professionnels, le premier semestre est marqué par une bonne reprise, en particulier pour les ventes directes, notamment les produits achetés sans prescription et donc d’automédication ou de conseil. En effet, les ventes directes ont porté sur 19,9 millions d’unités et représentent un chiffre d’affaires de 373,3 MDH. Soit une évolution de 70% en volume et de 56,3% en valeur par rapport à la même période de 2014 au cours de laquelle les officines avaient fortement freiné leurs commandes.