Les recettes fiscales en hausse de 6%

Bonne progression des recettes fiscales sur les deux premiers mois de 2016: +5,9%, à 27,55 milliards de DH, selon les données publiées par la TGR.

En revanche, les recettes non fiscales ont plongé de 41,6%, à 1,6 milliard de DH. Il en résulte que les recettes ordinaires ont évolué à un rythme lent ne dépassant pas 1,5%, à 29,2 milliards de DH. La contre-performance des recettes non fiscales est toutefois compensée par une baisse des dépenses ordinaires de 2,2%, d’où un déficit du solde ordinaire en atténuation de 1,2 milliard environ. Les dépenses d’investissement, elles, ont augmenté de 16,9%, à 14,4 milliards. Compte tenu de ces évolutions, le solde global ressort déficitaire de 14 milliards de DH, presque le même montant qu’à la même période de 2015.