Les recettes des MRE et du tourisme en hausse

Les flux financiers au titre des échanges extérieurs ont évolué de manière contrastée sur les huit premiers mois de l’année. Les recettes des MRE, malgré le contexte encore relativement difficile dans lequel se trouvent les pays de résidence de la majorité de cette population, ont progressé de 4,8%, à 42,7 milliards de DH.

Le solde des recettes de voyages, pour sa part, a augmenté de 3,7%, à 34,2 milliards de DH (+4,5% pour les recettes et +7,3% pour les dépenses). Les investissements directs étrangers (IDE), en revanche, ont vu leur flux baisser de 36,6%, à 13,6 milliards de DH. Cette baisse résulte, d’une part, du recul des recettes (-19,5%, à 21,5 milliards de DH) et, d’autre part, d’une hausse des dépenses (+50,6%, à 7,9 milliards de DH).