Les postes africaines cherchent de nouvelles voies de développement

Le Forum Poste Afrique s’est tenu les 4 et 5 décembre avec la participation de plus de 200 personnes. Les Etats africains incités à  se donner les moyens pour connecter l’ensemble des citoyens.

Du grand monde à la cinquième édition du Forum Poste Afrique organisé par I-Conférence à Marrakech les 4 et 5 décembre courant. Plus de 200 décideurs du secteur, parmi lesquels des représentants de gouvernements africains, ont en effet débattu des opportunités de coopération régionale dans le domaine postal. Les participants ont été unanimes quant au potentiel que recèle une collaboration entre l’Etat et les services postaux en raison de la complémentarité des deux entités qui pourrait être porteuse de potentiel de développement. Ce potentiel est encore plus important dans le contexte actuel marqué par des évolutions majeures et irréversibles dans l’utilisation des technologies de l’information. Naturellement, ces évolutions marquent le développement du secteur des postes et le rôle qu’il joue en étant le bras économique et social des Etats. C’est dans ce sens que la déclaration finale du Forum Poste Afrique a été l’occasion de lancer un appel aux différents Etats africains pour se donner les moyens dans le but de connecter l’ensemble des citoyens. Ceci devrait se faire dans le cadre d’une coopération entre les pays de manière à harmoniser leurs objectifs et leurs méthodologies dans la gestion de ce défi. Les intervenants lors du forum n’excluent cependant pas que le secteur de la poste aura vraisemblablement à sa charge la mission de convaincre les Etats de s’activer pour mettre en valeur les atouts que recèle le secteur et ainsi répondre à son devoir envers les populations. Ceci devrait bien entendu se faire tout en gardant l’autonomie qu’est censée avoir la poste dans chaque pays.
Par ailleurs, il y a lieu de souligner la mobilisation de Poste Maroc, à travers une déclaration commune signée avec l’Union postale universelle dont le but est d’instaurer un cadre de coordination des efforts afin de favoriser les initiatives régionales.