Les petits promoteurs s’impliquent dans la production de logements à  140 000 DH

Le ministère de l’habitat appelle les petits promoteurs à  la rescousse du logement à  faible valeur immobilière totale (140 000 DH).

Le département de Nabil Benabdellah, le Groupe Al Omrane et l’Union nationale des petits promoteurs immobiliers (UNPPI) viennent de signer une convention de partenariat à cet effet. Il s’agira concrètement pour l’aménageur public de mettre à la disposition des petits opérateurs, des terrains aménagés au niveau de ses différents lotissements à des prix plus avantageux que la grille standard. Les opérations qui y seront réalisées devront être de 60 à 70% consacrés aux unités de logements à faible VIT, dans différentes villes du royaume. Cette convention se veut la première étape d’un plan de relance global visant à redonner du tonus au logement à 140 000 DH. Ce plan englobe plusieurs autres axes relatifs au foncier, au financement, à la demande, ce à quoi s’ajoute un volet institutionnel et législatif.