Les minorités religieuses à Marrakech

La ville ocre a été le théâtre d’une conférence internationale sur les droits des minorités religieuses dans les pays musulmans.

Elle a eu lieu du 25 au 27 janvier et s’est conclue par la «Déclaration de Marrakech» pour les droits des minorités religieuses, en terre d’islam, à exercer librement leur culte. Une quarantaine de pays ont pris part à ce rendez-vous avec la participation de politiques, mais également de dignitaires religieux musulmans, chrétiens et juifs.