Les médecins dentistes en colère

L’Ordre national des médecins dentistes a vivement condamné, le 4 septembre, le décès d’un enfant suite à une intervention d’un praticien exerçant de manière illégale la médecine dentaire.

L’enfant, âgé de 12 ans, a perdu la vie suite à une «intoxication aiguë d’origine bactérienne, suivie d’une hémorragie, après extraction d’une dent chez un prothésiste dentaire». L’ordre a également constaté l’augmentation ces dernières années du nombre de personnes pratiquant illégalement le métier de dentiste.