Les loueurs de voitures intéressés par Uber et Careem

Les loueurs de voitures cherchent la parade pour contourner l’atonie de la basse saison ! Selon des sources au sein du secteur, plusieurs sociétés de location, notamment les petites structures, s’orientent vers les plateformes des taxis urbains Uber et Careem.

Quelques loueurs ont même franchi le pas : ils s’y sont enregistrés et ont commencé déjà à faire les premières courses. D’après les premières réactions recueillies sur le marché, le niveau de rémunération, qui dépend de plusieurs critères, notamment le «grade» (niveau de service), le nombre de courses, les trajets parcourus et le type de véhicule, est jugé bas au regard de la consommation de gasoil et de l’amortissement des véhicules.