Les géomètres topographes mettent en place un plan de relance

Les instances de L’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes l’ONIGT, signifient leur soutien à leurs partenaires publics durant cette crise, et entreprennent une série de mesures pour atténuer les difficultés qui pourraient impacter le secteur et les écosystèmes dans lesquels les Ingénieurs Géomètres Topographes interviennent. 

Le Comité de Veille et de Crise de l’ONIGT (CVC), chargé de définir le plan d’actions à mettre en place créé le 16 mars 2020, a livré un premier rapport prenant en compte les différentes sollicitations des IGT, alertant l’ONIGT sur leur future situation difficile, suite à l’arrêt de leur activité, et l’importance de pouvoir recouvrer leurs paiements, auprès des diverses administrations, liés aux marchés publics échus. Après avoir tenu informé les différentes administrations de la situation, l’ONIGT a reçu des réactions favorables, du ministère de l’habitat notamment et de la conservation foncière qui ont procédé au paiement des factures en cours ou leur échelonnement sur une durée ne dépassant pas les 60 jours.

L’ONIGT a aussi mis en place le « kit de continuité de l’activité » regroupant toutes les mesures annoncées par le CVE du gouvernement et celles du Comité de Veille de l’ONIGT. Actuellement, l’ordre est en train de mettre en place une stratégie de relance de l’activité des divers écosystèmes dans lesquels l’IGT intervient, qu’il devra transmettre aux autorités gouvernementales afin qu’elle soit intégrée dans le plan de relance économique et social national.
Notons que l’ordre a réussi à collecter 1,09 MDH qu’il devra incessamment verser au fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus.