Les Eaux Minérales d’Oulmès: hausse de 12% du résultat net

Le résultat net de la société « Les Eaux Minérales d’Oulmès » s’est établi à  54 millions de dirhams (MDH) à  fin juin de l’année en cours, en progression de 12% par rapport à  la même période de 2014, selon les résultats semestriels 2015.

« Durant le semestre écoulé, la société a maintenu le rythme de progression de ses activités avec une évolution des ventes de +7% en volumes, +11% en unités et +8% en dirhams », a souligné Oulmès dans une communication financière, notant que plus de 68 pc des parts de marché ont été captés par ses marques, dont 12,5% par Ain Atlas.

En hausse de 26% comparé au premier semestre 2014, le chiffre d’affaires (CA) de la société s’est élevé à 695 MDH, au moment où la marge nette ressort à 7,8%, relève la filiale d’Holmarcom Group dans son communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca.

Pour sa part, la valeur générée par l’entreprise a atteint 300 MDH, soit 43,1% du CA, poursuit la même source, ajoutant que le résultat d’exploitation en croissance de 26 pc, s’est élevé à 97 MDH, versus 77 MDH au 30 juin 2014.

S’agissant des perspectives, la société escompte la réalisation d’un CA en nette croissance par rapport à 2014.

En matière d’investissement, Oulmès a indiqué que la nouvelle ligne d’embouteillage et la nouvelle machines à injection, acquises et mises en service au cours du semestre dernier, devraient entrer en exploitation durant le semestre en cours, ce qui lui permettra de gagner en termes de productivité et rendement. 

A l’international, « Les Eaux Minérales d’Oulmès » a pris, en août 2015, le contrôle de la société béninoise Eau Technologie Environnement (ETE) à hauteur de 55%, matérialisant ainsi concrètement sa vision et sa stratégie d’expansion en Afrique.