Les dépôts bancaires à 1.077 milliards à fin juillet

Bank Al Maghrib

Les dépôts auprès des banques ont enregistré, à fin juillet 2022, une hausse annuelle de 4,1% pour s’établir à 1.077,2 milliards de dirhams (MMDH), ressort-il du tableau de bord « crédits et dépôts bancaires » de Bank Al-Maghrib (BAM).

 

Les dépôts des ménages se sont établis à 801,2 MMDH, en hausse annuelle de 4,2% avec 191,1 MMDH détenus par les MRE, précise BAM, notant que les dépôts des entreprises privées ont, pour leur part, progressé de 8,5% pour atteindre 172,1 MMDH à fin juillet.

Les taux de rémunération des dépôts à terme ont connu des hausses de 3 points de base pour s’établir à 2,05% pour les dépôts à 6 mois et de 1 point de base pour ceux à 12 mois pour atteindre 2,33%, fait savoir la même source.

Pour les comptes d’épargne, leur taux minimum de rémunération a été fixé à 1,24% pour le deuxième semestre 2022, soit une hausse de 19 points de base par rapport au semestre précédent, relève la Banque centrale.