Les Conseils reprennent, pas de nominations en vue

Après un mois de vacances, le conseil de gouvernement s’est réuni, de nouveau, jeudi avec un ordre du jour presque vide. A peine quelques décrets au programme et pas une seule nomination.

Des sources bien informées avaient laissé entendre que les nominations devaient être gelées en cette période préélectorale pour empêcher les partis de la majorité de les utiliser à des fins électoralistes. Le ministère de l’intérieur a, d’ailleurs, procédé, dans le même sens, au gel de tous les recrutements programmés par les collectivités territoriales en cette même période, assurent les mêmes sources. Avec un menu aussi maigre, le gouvernement s’est pratiquement mis, sans plus attendre, en mode d’expédition des affaires courantes.