Les chiffres de Khiame

L’année 2017 a vu le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) démanteler neuf structures, neutraliser 186 terroristes présumés et arrêter 20 revenants des foyers de tension.

Des chiffres qui ont été dévoilés par Abdelhak Khiame, directeur du BCIJ. Le nombre de cellules démantelées est en décroissance : 21 cellules en 2015, 19 en 2016. Quant aux revenants arrêtés en 2017, 19 individus proviennent de la zone de conflit syro-irakienne et un de Libye.