Les avocats enfin satisfaits

La réunion tenue par le ministre de la justice et l’Association des barreaux du Maroc a fini enfin par satisfaire les robes noires.

La réunion tenue par le ministre de la justice et l’Association des barreaux du Maroc a fini enfin par satisfaire les robes noires. Ces derniers évoquent avec «joie» l’acceptation par le ministre des conditions qu’ils ont fixées afin d’intégrer le processus d’application de la Charte pour la réforme de la justice.

Une commission interministérielle a ainsi été créée pour répondre aux exigences d’un corps de métier toujours aussi offensif concernant ses intérêts corporatistes. Un seul bémol gâche la lune de miel : la présence du ministère public lors des réunions disciplinaires des barreaux. Une disposition défendue bec et ongles par Mustapha Ramid et rejetée unanimement par l’Association des barreaux. Le cumul avec l’enseignement supérieur reste quant à lui sujet à discussion, la proposition de loi du Mouvement populaire ayant intégré le circuit législatif.