Les achats en ligne soumis aux droits de douane à partir du 1er juillet

L’exonération à hauteur de 1250 DH a été détournée par les commerçants. Le chiffre d’affaires de ces transactions réalisées par ces derniers s’est établi à environ 1 MMDH en 2021, et pourrait atteindre 2 MMDH l’année courante.

Le décret 2.22.438 approuvé, jeudi, par le Conseil de gouvernement et visant à exclure les transactions réalisées via des plateformes électroniques de l’exonération des droits de douanes à l’importation, quelle que soit la valeur de ces envois, entrera en vigueur à partir du 1er juillet prochain.

Plusieurs pratiques frauduleuses ont été détectées ayant pour but de bénéficier de l’exonération des droits de douanes sur les transactions d’une valeur inférieure à 1.250 dirhams, a précisé le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Ces pratiques portent préjudice au commerce local et à l’industrie marocaine en général, et privent l’État de ressources importantes, ce qui nécessite la réglementation de ce domaine, à travers la prise des mesures adéquates.

Le chiffre d’affaires de ces transactions s’est établi à environ 1 milliard de dirhams (MMDH) en 2021, et pourrait atteindre 2 MMDH l’année courante.