Les accidents de voitures des Marocains à  l’étranger coûtent de plus en plus cher

Les accidents impliquant des voitures de Marocains survenus à  l’étranger coûtent de plus en plus cher aux compagnies d’assurance.

Alors qu’elles ont transféré environ 22,4 MDH au profit des victimes et leurs ayants droit en 2014, c’est quasiment le même montant qui a été atteint rien que sur les huit premiers mois de 2015. En cause, la montée des sinistres sur fond de recours plus prononcé des ressortissants marocains aux voitures pour se déplacer à l’étranger. Aussi, une accélération relative dans le traitement des dossiers, notamment par les tribunaux espagnols, connus pour leur réactivité, comme l’expliquent des sources au Bureau central marocain d’assurance (BCMA). Sachant que c’est en Espagne que survient le gros des accidents impliquant des voitures de Marocains. Par compagnie, c’est la Mutuelle d’assurance transports unis (MATU) qui rembourse le plus. Elle s’est acquittée de 9,2 MDH à fin août au titre des sinistres impliquant des autocars. Avec 4 MDH, Sanad Assurances est la deuxième compagnie sur la liste suivie par Zurich (3,7 MDH), RMA Watanya (2,2 MDH) et Atlanta Assurances (1,1 MDH).