L’émirati Khuyool plie bagage

Le groupe émirati Khuyool Investment, spécialisé dans l’industrie et les services, met fin à  ses activités au Maroc.

Installé il y a à peine un an au pays, le groupe, connu pour sa marque de rasoirs «Cavallix», a été, d’après l’un de ses anciens distributeurs, victime d’une opération d’arnaque au Maroc. Or, il faut le reconnaître, les projets annoncés à l’époque renfermaient des soupçons. En effet, ce groupe qui s’est présenté en tant qu’opérateur implanté dans 112 pays avec un chiffre d’affaires de 15 milliards de DH en 2012, avait annoncé qu’il prévoit de lancer en 2014 la construction de deux unités industrielles dans la région du Nord. Ces dernières devaient être dédiées à l’industrie pharmaceutique.
Cependant, les représentants du groupe avaient déclaré qu’ils n’ont aucune idée sur les emplacements de ces unités ni le budget qui leur sera réservé, puisqu’ils n’ont réalisé aucune étude de marché.
En somme, le déploiement de leur programme d’investissement était en quelque sorte tributaire de la réussite du produit Cavallix sur le marché.