L’économie nationale crée 38.000 postes d’emploi entre le 2ème trimestre 2014 et celui de 2015

L’économie marocaine a créé 38.000 postes nets d’emploi entre le deuxième trimestre de l’année 2014 et celui de 2015, résultat d’une création de 72.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 34.000 en milieu rural, a annoncé mercredi le Haut-commissariat au plan (HCP).

Ainsi, le volume global de l’emploi est passé de 10.891.000 à 10.929.000 personnes entre les deux périodes, soit une création nette de 38.000 postes d’emploi, a précisé le HCP dans une note d’information sur la situation du marché du travail au deuxième trimestre 2015. 

Avec une croissance de 1,5% de la population en âge d’activité, le taux d’emploi a reculé de 0,5 point au niveau national, passant de 44,4% à 43,9%, de 0,2 point en milieu urbain (de 36,8% à 36,6%) et de 0,8 point en milieu rural (de 56,1% à 55,3%), a ajouté la même source. 

Au niveau sectoriel, le secteur des « services » vient en tête avec la création de 66.000 postes d’emploi, soit une augmentation de 1,6% du volume d’emploi du secteur, dont environ 31.000 par la branche du « Commerce de détail hors magasin », contre une création annuelle moyenne de 52.000 au cours des trois dernières années, suivi par celui de l' »industrie » y compris l’artisanat avec 14.000 postes (+1,2%), dont environ 12.000 en milieu rural, contre une perte annuelle moyenne de 4.000 emplois au cours des trois dernières années. 

Le secteur du BTP a, quant à lui, créé 16.000 emplois (+1,5%), dont 14.000 en milieu rural, contre une création annuelle moyenne de 3.000 au cours des trois dernières années, tandis que le secteur de l' »agriculture, forêt et pêche » a, au contraire, connu une perte de 58.000 postes d’emploi, après une perte de 6.000 emplois en 2014 et une création de 137.000 postes en 2013.